le feu en situation de survie

Face aux éléments , aux animaux dangeureux ou aux dangers imminents .
LA PROTECTION doit être votre priotités numéro un en situation de survie .

Nous suivre !
Le feu

Un feu peut faire la différence entre la vie et la mort .


Il cuit non seulement la nourriture mais prolonge son effet par sa chaleur qui épargne les calories consommées par la prodiction de la chaleur du coprs .


Il peut sécher les vêtements et donner du confort. Il écarte les animaux dangeureux et sa fumée chasse les insectes .


Il peut servir à chauffer le métal servant à la fabrication d'outils , à épointer des pieux et à cuire des poteries .


Sachez exploiter un feu au maximum : il peut tout faire en même temps .

Il est bon de mémoriser le triangle du feu .Ses trois côtés représentent l'air , la chaleur et le combustible . Si l'un des trois côtés fait défaut , le triangle s'écroule et le feu meurt .

Allumage à l'archet

Cette antique et simple méthode demande cependant beaucoup d'entraînement .

La friction d'un bâton de bois dur tournant sur un socle de bois tendre produit d'abord une fine poussière inflammable puis de la chaleur .

Le balsa, le pin et le bambou sont des bois tendres particulièrement utilisable ; pour les bois durs : le chêne ,le frêne et le hêtre .

Tous doivent être secs. Creusez une petite cavité à l'extrémité la plus proche de vous du bloc pour y placer l'amadou et former la pointe du bâtonnet .

Faites un petit arc avec une baguettte souple et noisetier ou de bambou et de ficelle ( lien cuir et lacet ) Il faut aussi prévoir un bloc de bois ou un morceau de pierre creusé ou un petit récipient pour maintenir le bâton tout en exerçant une poussée vers le bas .

Enroulez la corde de l'archet autour du bâton . Posez le bloc d'appui et excercez une petite presion tandis que de l'autre main vous actionnez l'archet alternativement .

Le bâton commence à creuser le bloc . Lorsqu'il pénétre franchement dans la cavité, appuyer plus fort et frottez avec vigeur .

Autre moyen de faire du feu

Une lentille . Les rayons solaires focalisés par une lentille peuvent produire une chaleur suffisante pour emflammer des brindilles ou de l'herbe sèche .

Certains incendies sont causés par des débris de verres frappés par le soleil sur des feuilles ou de l'herbe séches .

La loupe de la trousse de survie , des jumelles ou des objectifs photographiques peuvent remplir le même office.

Silex et acier

Le silex ou pierre à feu est répandu partout dans le monde.

Frappé vigoureusement avec un morceau d'acier , il en jaillit des étincelles très chaudes qui peuvent enflammer l'amadou sec.

Une lame en dents de scie qui doit faire partie de votre équipement de survie peut produire beaucoup plus d'étincelles qu'un couteau ordinaire . Un morceau de magnésium brûle très vigoureusement .

Une batterie

Une étincelle produite à partir d'une batterie d'auto peut démarrer un feu .

Les piles des lampes torches ou des radios sont aussi utilisables .

Il faut deux longueurs de fils reliées aux bornes + et - .

Si vous n'avez pas de fil, utilisez des outils ou toute pièce métallique.

Sauf si les fil sont d'une certaine longueur , sortez d'abord la batterie du véhicule .

Entraînez-vous à faire du feux

Le feu est indispensable à la survie . Il donne chaleur et protection ; il signale , porte l'eau à ébulition, cuit et conserve la nourriture .


Vous devez apprendre à allumer un feu dans n'importe quelles conditions .


Mais il ne suffit pas de connaître toutes les méthodes : il faut devenir expert en la matière.

La variante

Cette technique d'allumage utilise cette fosi le frottement d'une baguette de bois dur dans un sillon creusé dans une planche de bois tendre .

Frottez la baguette alternativement sans relâcher la pression. La poudre de bois produite au début finit par prendre feu .

Poudre de cartouche

Si vous transportez des armes , vous pouvez utiliser la pourdre contenue dans les cartouches pour démarrer l'allume-feu .

Allumage du feu

Faites un lit d'amadou et formez un cône d'allume-feu et de petit bois au-dessus .Par grand vent , appuyez le petit bois contre un rondi du côté abrité.Dès que le petit bois a pris , ajoutez des rondins de plus en plus gros .Ou bien prenez une poignée de branchettes bien séches , grosse comme des allumettes , emflammez-les et placez-les sous le cône.

Matériel ( Feu ) :
pierre à feu allumette étanche pierre à feu magnésium bois allumage survie matériel de survie
Les types de feu

Quelle que soit l'urgence , prenez le temps , tandis que vous ramassez du combustible et de l'allume-feu , de choisir le meilleur emplacement et le meilleur type de feu .

Autre combustibles

Dans les zones ou le bois est rare voire introuvable, il est nécessaire de trouver d'autres combustibles .

Fientes d'animaux

Ce sont de très bons combustibles ; les hommes de l'ouest utilisaient les bouses de bisons .

Pour obtenir un feu sans fumée,ces déchets doivent être très sec .

La tourbe

On ne trouve souvent dans les marais asséchées . Molle et souple sous le pied , ellle doit être séchée en l'exposant au soleil .

Elle apparaît noire et fibreuse. Facile à couper , la tourbe nécssite un foyer bien ventilé pour brûler .

Le charbon

On en trouve parfois à la surface du sol notamment dans les toundras septentrionales .

Le pétrole et huile :

Dans les régions très froides , vidangez l'huile du moteur avant qu'elle ne gèle .

Si vous n'avez aucun récipient, vidangez-la sur le sol pour utiliser par la suite à l'état solide .

Les pneus, garnitures intérieures , joints de caoutchouc, etc., peuvent servir de combustible .

Patager cette articles !